Madame Meuf c'est le nouveau blog de meuf qui t'appelle pas Madame. Un féminin pas cucul qui décèle et dézingue toutes nos questions existentielles avec un humour à la mitraillette. Véritable manuel de survie de la bioman de la gonzesse, la biowoman: moitié meuf-moitié madame. Hautement recommandé également à nos congénères masculins.
 
Que faire de ses ex?

Que faire de ses ex?

Figurez-vous que pendant qu’on pensait printemps chez Madame Meuf, je me suis retrouvée nez à nez avec mon ex. Le seul vrai ex. Celui duquel je disais que j'aurais pu sauter par la fenêtre en écoutant « Rock’n roll suicide » nue et le corps peinturluré s’il me l’avait demandé. Une chance, il ne me l’a pas demandé et nous nous retrouvâmes donc 15 ans après à déjeuner dos à dos dans une brasserie de cadres sup les cheveux grisonnants, les chaussures vernies et les pattes d’oie ailleurs que dans l’assiette. Loin du romantisme littéraro-gauchisant de la relation de jeunesse. Mais toujours mus par une gêne instantanée qui fait faire des zigouigouis bizarres avec ses mains et chalouper ses hanches comme un gamin de 5 ans qui réciterait du Carl Norac. En énumérant en vrac un mariage, des enfants, un travail et un « on s’appelle » sans numéro. Et pourquoi on s’appellerait d’ailleurs ? Vu qu’on s’est jamais appelés? Alors qu’on serait toujours là l’un pour l’autre…

C’est à ce moment là que l’écrit trouve ses limites puisque c’est un grand rire sardonique qu’il faudrait faire résonner maintenant. « Je serai toujours là pour toi ». Pour sûr! N’hésite pas à m’appeler à 4 du mat’ quand ton chat mourra ou que ta meuf viendra d’accoucher…

Il est vrai qu’une exception doit être faite pour les gens qui ont fabriqué des petits êtres-vivants ensemble et qui ont plutôt intérêt à réussir leur sortie. Mais sinon, rares sont ceux qui arrivent à se dépatouiller dignement ou en pleine conscience de cette histoire d’ex. 

L’option « on reste amis »

Cette acception n’a évidemment aucun sens puisqu’il n’a jamais été question une seconde d’être amis. Cette proposition peut venir de celui qui culpabilise de te laisser en plan et te soumet ce succédané de relation aussi sexy que de switcher une villa à Formentra en juin contre un dortoir à Bénidorme en août. Plan de merde. 

Mais ça peut également venir de celui qui n’avait pas du tout l’intention de se faire lourder et préfère encore être l’ombre de ton chien. En continuant à faire régulièrement pipi sur ton territoire, pour tenter de faire fuir les potentielles nouvelles chiennes qui rôdent.

La seule option pour que deux ex puissent rester amis, c’est dans la configuration d’une semi-relation tiédasse dans laquelle on n’a jamais vraiment eu le droit de se dire qu’on était ensemble. Avec cette nouvelle mode des relations demi-molles, il devient plus aisé de rester bons copains, puisque ça n’a jamais été bien plus.

L'option « mon ex ce héros »

Icône du passé, ton ex devient un peu ton Patrick Bruel: dépassé, mais c’était tellement bien à l’époque! Tu lui as illico fait une liposuccion des défauts et tout ce qui te paraissait ultra pénible est désormais catégorisé marrant. Un peu comme ton année Erasmus, qui fait les choux gras de tes anecdotes depuis 15 ans (alors que ça a duré 8 mois), ton ex qui t’emmenait au Bistrot romain ou qui te faisait dormir dans sa voiture sans se laver c’est devenu la panacée. 

Cette tendance à l’idéalisation est fortement accrue avec les réseaux sociaux qui te montrent des types qui se selfisent avec des filtres et paraissent délicieusement attirants (alors qu’ils sont conseillers fiscalistes si tu regardes bien). 

L’ex de ton mec

Aucune nuance, c’est un nid à emmerdes. Tu peux évidemment compter sur le fait qu’elle te soit vendue comme conseillère, confidente, quasiment la famille. Mais ce genre de famille où l’inceste est accepté. L’ex de ton mec t’apparaît comme sempiternellement à portée de mains. C’est le doudou pour l’hiver, l’album souvenir de son passé érotique, la conquête toujours possible. A essayer d’éradiquer coûte que coûte.

L’ex à coup de pute

Disparition, mensonges éhontés dévoilés au vu et au su de tous, mépris délétère. Nombreuses sont les façons de saccager une histoire afin de ne pas avoir à prendre de décisions, de laisser faire la vie et d’avoir la paix. C’est le moyen de sortie le plus radical et efficace. SR garanti (« silence radio » ça veut dire en jeune). Pas d’emmerdes. Et assez challengeant, si un jour tu veux tenter une récupération de l’estime merdique que ton ex a de toi. J’avais, comme ça, essayé d’amadouer un ex en lui envoyant un poster grandeur-nature de moi, en toute simplicité. Etonnement, ce délire mégalomane tendance psychopathe avait échoué, mais ça aura eu le mérite de bien m’occuper et de lui fournir un fond pour ses fléchettes. 

D’ailleurs, si malgré tout cela, ça vous botte encore de récupérer votre ex, sachez que c’est un véritable marché. Vous trouverez, sans chercher bien loin, tout un panel allant du coach au marabout, en passant par les conseils beauté. Mais c’est le printemps, ne l’oubliez pas, il est peut-être temps de relever le nez, les yeux et le buste et de renouveler les cadres… 

De quoi parlent les meufs entre elles?

De quoi parlent les meufs entre elles?

Journée de la meuf, le retour

Journée de la meuf, le retour