Madame Meuf c'est le nouveau blog de meuf qui t'appelle pas Madame. Un féminin pas cucul qui décèle et dézingue toutes nos questions existentielles avec un humour à la mitraillette. Véritable manuel de survie de la bioman de la gonzesse, la biowoman: moitié meuf-moitié madame. Hautement recommandé également à nos congénères masculins.
 
Milf ? Cougar ? Daronne ? A quel stade en es-tu ??

Milf ? Cougar ? Daronne ? A quel stade en es-tu ??

Mes bonnes dames, sachez que si vous avez ouvert cet article, c’est que c’est déjà foutu. Si vous étiez dans la fleur de l’âge, vous ne vous poseriez pas toutes ces questions, avouez-le. Et si votre mec l’a ouvert, quant à lui, c’est qu’il vous a déjà rangé dans la catégorie daronne et qu’il tripe probablement de plus en plus sur cette fameuse baby-sitter méga bonne que vous auriez dû refuser de prendre. Mais non, tu as fait ta daronne qui a confiance, tu as flanché. Bref.

La question de savoir si tu es une Milf, une Cougar ou une Daronne dépend, comme toujours, de ta capacité à l’auto-kiffe. Milf=je suis vraiment méga bonne, Cougar=Je suis une vieille chaudasse, Daronne=Je suis l'as de la béchamel.

Cougar, évidemment, ça ne te fait pas rêver. Tu as l’impression d’avoir le choix entre Sophie Davant en femme épanouie et libérée (et repimpée par le Dr Azoulay) ou la vielle meuf des Anges de la télé-réalité qui lave des voitures avec ses seins. Et puis tu as Claire Chazaaaal, la Reine des Cougars à la française. Oui, enfin Claire Chazaaaal, en réalité son toy boy il est 100% gay et, en plus, elle a plus de boulot, alors qu’elle aille pas nous les briser. (Et il l’a lourdée d’ailleurs depuis, bref).

Tu noteras que pour nous, les meufs, la cougar c’est quand même de la nana dans les 40/50 ans (les 40 apprécieront d’être comparées à des 50 d’ailleurs. De rien, c’est cadeau). Mais quand tu te balades un peu sur des forums de jeunots qui veulent chasser de la vielle open, la cougar pour eux a plutôt… 35. Oui, c’est la lose !

Ce qui est sûr c’est que si le cougar-bestiole est définitivement éradiqué de la surface de la terre –grâce à l’action de la femme au sac panthère ? – la cougar fardée et relookée, de son côté, pullule. Elle ne risque pas l’extinction d’ailleurs, vu la galère qu’ont les trentenaires à se maquer avec la tinderisation de l’Amor.

Il faut tout de même saluer la cougarisation de la femme, qui présente un très net avantage relativement inédit : pour une fois c’est Monsieur qui devient un objet sexuel. La mauvaise nouvelle, par contre, c’est que si tu n’es pas une ultra chaudasse libérée à kiffer le jeune mâle, tu te sens seule. C’est un peu comme quand tu es en cloque et que toutes tes co-galériennes t'expliquent qu'elles arrivent, elles, à activer leur point G en même temps que la contraction. Mais c’est un autre débat, on en reparlera une autre fois…

A titre perso par exemple, mes fantasmes continuent de vieillir avec moi: j’aime toujours les vieux. L’écart se rétrécissant tout de même. A 17 ans, 20 ans de plus c’est la classe. A 37, c’est moins glamour quand même… Peut-être qu’à force de rétrécir, l’écart va finir par s’inverser ? Dans ce cas, il faudrait quand même que je m’y mette, parce que si j’attends les 57 j’aurais peut-être plus un choix de ouf chez les jeunots…

Outre l’âge, ce qui définit la Cougar c’est tout de même son côté open. Si, comme moi, tu es plutôt du genre fidèle (salut mon chéri tu vas bien ?), tu peux quand même faire un peu ta Milf. Et arpenter les bars de jeunes en ne souriant surtout pas (rides), mais en ne faisant pas trop la gueule non plus (peau qui tombe). Bref, tu peux te la péter un peu en restant bien à distance tu jeunot (tu as vu mon chéri je suis sage) histoire qu’il puisse faire semblant d’halluciner s’il apprend que t’as deux mouflets.

Le risque pour la Milf c’est quand les enfants grandissent et que ce ne sont plus des petits excités de 4 ans qui déboulent chez toi, mais des grands excitants de 16… Bon allez 18, soyons légalistes. Alors, là, je conseille quand même de rabattre un peu son caquet de Milf et d’auto-kiffer en secret de plaire à des petits mecs que sa fille veut se taper. Plus, ce serait risquer de foutre en l’air 15 ans de sacrifices d’éducation positive en un clin de patte d’oie. Oui parce que, s’il s’agit de lui piquer son boy-friend à 15 ans, t’aurais mieux fait de te lâcher direct et de lui gueuler dessus comme un putois sans égard, au lieu de bien peser la moindre de tes petites interventions personnelles à son encontre, et ce depuis l’âge de In Utéro.

Alors dans ce cas, si tu es bien sage, tu pourras te ranger direct dans la dernière version, et pas la plus reluisante, la bonne vieille Daronne. Ooooh non, pas la tenancière de bar à putes (c’est ça que ça veut dire daronne en fait jeune sot) mais bel et bien la mémère à ses fan-fants. La cougar endormie. Le stade le plus ultime étant, évidemment, quand ton mec t’appelle maman (et oui chéri, ça vient plus vite que prévu).

Il te restera alors l’option de vivre ta vie par procuration via ta fille et à sourire en échangeant des sms avec les parents de ses petits copains, comme si tu échangeais des sextos avec Justin Bieber (ah ben tu veux faire la jeune, faut assumer Justin !). Oui, c’est flippant ! Gare également à ton inconscient, toujours potentiellement libidineux, le fourbe. Va savoir pourquoi, par exemple, ma propre fille s'est retrouvée à l'école sans culotte, alors qu’elle était en jupe qui tourne et qu’elle avait vélo. Ça pourrait lui porter préjudice à la p'tiote si tu fais ta vieille chaudasse refoulée !

Allez, la prochaine fois je vous raconterai la fois où j'ai dragué un mec qui s'appelait comme mon fils (c’est une blague mon chéri évidemment).

Carpe Diem mon cul!

Carpe Diem mon cul!

L'enfer des amis-couples

L'enfer des amis-couples